Présentation

Depuis plus de 30 ans, La Bouèze, association loi 1901, fait connaître et vivre le patrimoine oral de Haute-Bretagne. Ses actions portent plus particulièrement sur la musique, le chant, la danse et le conte.

L'enseignement est le volet le plus important de l'association. La Bouèze forme tout au long de l'année plus de 400 élèves à la musique, au chant, à la danse et à l'art de conter dans le cadre de cours, d'ateliers ou de stages. Elle est implantée dans 33 communes d’Ille-et-Vilaine et des Côtes-d’Armor.

  • Les cours d'instrument sont collectifs (groupe de 4 élèves maximum par niveau) et ouverts à tous, enfants comme adultes, débutants comme confirmés. Les instruments enseignés sont l'accordéon diatonique, le violon, la vielle à roue, la bombarde, la flûte traversière, le tin whistle, la clarinette et la harpe. Aucune connaissance préalable en solfège n’est nécessaire. La spécificité de la tradition orale, comme son nom l'indique, est de transmettre de bouche à oreille ou plus précisément d'instrument à oreille. Ce mode d'acquisition est essentiel pour la compréhension intime de la musique traditionnelle. L'objectif est de rendre l'élève capable de s'approprier les airs qu'il souhaite jouer.
  • Ateliers multi-instruments, chants et contes : Les ateliers sont consacrés à la pratique collective multi-instrumentale et au chant. Depuis 2015, l'association propose également un atelier d'initiation à l'art de conter intitulé "Graines de conteurs". Plusieurs thèmes sont abordés : comment s'approprier un conte, le faire vivre, s'adresser au public, enrichir son répertoire. Il est organisé par session de six séances, une à deux fois par an. Cet atelier rencontre un vif succès.
  • Stages thématiques : pour prolonger la formation des élèves et toucher un public plus large, des stages sont organisés tout au long de l'année autour de divers instruments (harpe celtique, accordéon diatonique, violon...) ou de thématiques (chant traditionnel et technique vocale). L'enseignement de ces stages n'est pas limité à la musique bretonne : musique irlandaise, auvergnate, cajun... 11 stages ont été organisés en 2016 rassemblant près de 200 participants.

Pour transmettre ce patrimoine culturel, l'association s’appuie sur un riche fond documentaire créé et enrichi au fil des ans depuis sa création grâce au travail de recherche et de collecte mené sur le terrain par ses membres. Ce fond comprend des milliers d’airs de musique, de chants, de contes, d’histoires enregistrés et des photographies. Il est accessible en ligne depuis la base de données de Dastum. C'est sur ce répertoire que se fonde l'enseignement instrumental et vocal de l'association.
La Bouèze édite également des cartes postales, livres-photos consacrés au patrimoine culturel de Bretagne, livres-CD, films documentaires… et possède une bibliothèque d'ouvrages et d'éditions sonores consacrés à l'étude des traditions orales consultables sur demande au centre de ressources dédié à la culture gallèse à la Ferme des Gallets (Rennes), siège social de l'association.

La Bouèze organise également tout au long de l'année de nombreuses manifestations à Rennes (Ferme des Gallets) ainsi que dans les communes de Haute-Bretagne participant ainsi à l'animation locale des territoires où elle est implantée : concert, veillées, festoù-noz, rencontres musicales, bal des élèves, randonnées contées, etc.
Et participe à des manifestations d'ampleur locale, régionale ou nationale : Concours de chants du peuple Kan ar Bobl, Festival Sevenadur, la Fête de la Bretagne, Course relais Redadeg en faveur de la langue bretonne, les Jeudis des contes au Boël, Va y Availles du Bruit, etc.
Dans ce cadre, elle développe de nombreux partenariats avec des associations dont la vocation est complémentaire.

N'hésitez pas à nous contacter pour connaître notre programme de stages, pour des renseignements sur les animations à venir, ou pour des inscriptions aux cours.

Tél. : 02 23 20 59 14  

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Rejoignez La Bouèze sur Facebook et sur Twitter !

 

 

Le siège de l'association est situé à Rennes, à la Ferme des Gallets (quartier des Longchamps) :

 

Recueillir, transmettre, diffuser 

L’association La Bouèze, créée en 1979, s’est donnée pour objet de "promouvoir les traditions orales de Haute-Bretagne, par tous les moyens et notamment par collectage, diffusion, animation, édition et publication" (article 2 de ses statuts).

Son action porte plus particulièrement sur les traditions orales de Haute Bretagne (chant, musique, danse, conte).

Le travail de l’association tourne autour de 3 axes majeurs :

RECUEILLIR : Depuis 30 ans, l'association réalise un important travail de collecte auprès des porteurs et porteuses de mémoire du Pays Gallo : des centaines de personnes, des milliers d’airs de musique, de chants, de contes, d’histoires ont déjà été enregistrés, des dizaines de documents photographiques, des cahiers de chansons manuscrits recueillis. Ce travail de collecte est à la base de l’ensemble des activités de l’association.

TRANSMETTRE : Des cours et ateliers réguliers ont lieu dans de nombreuses communes d’Ille-et-Vilaine et des Côtes-d'Armor. Un enseignement de qualité qui s’appuie sur le répertoire recueilli en Haute-Bretagne. L’association organise également des stages et intervient auprès des jeunes dans le cadre scolaire et périscolaire.

DIFFUSER : En organisant des manifestations (festoù-noz, veillées, randonnées chantées...), en éditant des livres ou CD, l’association La Bouèze participe à la diffusion et permet au grand public d’accéder au patrimoine de sa région.

 

 

Le bureau 2017-2018 de la Bouèze

  • Co-présidents : Arnaud Bouffort et Bernard Hommerie
  • Vice-président : Denis Le Guérinel
  • Trésorier : Eric Lebossé
  • Secrétaire : Christine David
  • Membres : Amédée Oliver, Rémi Aubin.

La Bouèze, association loi 1901 créée en 1979, s’est donnée pour objet de « promouvoir les traditions orales de Haute-Bretagne, par tous les moyens et notamment par collectage, diffusion, animation, édition et publication ». (Article 2 de ses statuts).